DOMAINE DE LA MANUFACTURE ROYALE

Retour

DOMAINE DE LA MANUFACTURE ROYALE

La Vôge-les-Bains
DOMAINE DE LA MANUFACTURE ROYALE

1/6

avis - 2 - liste (1)

Donnez votre avis

Avis (1)

A- | A+
  • V.André-Durupt
    La maison d'un bébé.
    Cette maison est sa maison natale où elle ne vit que jusqu'à l'âge de 20 mois. Elle ne peut donc y avoir laissé une empreinte perceptible. Par contre, son père étant le directeur de la manufacture, cela permet de voir qu'elle n'est pas née dans la famille d'un ''modeste caissier''.
    8 Octobre 2019
    2
    DOMAINE DE LA MANUFACTURE ROYALE
    Cet avis est éroné car Julie Victoire Daubié n'a jamais été la fille du directeur de la Manufacture mais la fille du caissier . A sa naissance le directeur était le gendre du Baron et non le père de JVD ! La personne qui a posté cet avis ne s'est intéressée à Julie Victoire Daubié que lorsque les auteurs l'ont ressuscitée, notamment Gilles Laporte. Elle s'est appuyée ... sur le travail d'une personne remarquable du village "Michou" . Je ne pense pas que de telles remarques puissent faire avancer nos territoires. Epinal Tourisme ne peut pas relever de telles allégations.
    8 Octobre 2019

Description

A- | A+

La Manufacture Royale de Bains, entre forêt, canal, et rivière, longe la voie verte.
Plus importante ferblanterie du Royaume au XVIII° siècle, la Manufacture Royale, industrie née du bois et de l’eau, est l'un des sites industriels français du XVIII° siècle les mieux préservés.

L’histoire de ce site industriel est fabuleuse. Le Baron Falatieu qui porta la Manufacture Royale à son apogée y a laissé son empreinte. D’autres personnages l’ont également marquée tels que Julie Victoire Daubié, première bachelière de France, née dans la Maison du caissier en 1824, Cavour, Fondateur de l’Unité italienne qui y séjourna en 1839, ou encore l’homme politique Jules Méline.
La visite du parc aux arbres centenaires permet de découvrir le hêtre tortillard, arbre de l’année à l’Unesco en 2011, et les essences rares témoignent du riche passé industriel du domaine (Ginko Biloba, Catalpa, Tulipier de Virginie). Dans la halle au charbon, destinée au stockage du charbon de bois, on peut découvrir les expositions qui retracent l’histoire de la ferblanterie, grâce aux recherches de Chantal Starck, Remi Ritter, et Anny Thouvenin avec les Archives Départementales…
La Manufacture Royale a été maintes fois primée, d’une part pour la beauté de son parc, de ses jardins en terrasses, d’autre part pour sa chapelle et ses vitraux, signés Nathalie Noirjean restaurés avec l’aide de donateurs et de la Fondation du Patrimoine.
Un des plus anciens sites industriels paternalistes de Lorraine, aujourd’hui transformé en Maisons d’habitation, Maisons d’hôte, gites et chambres au château qui racontent, comme les visites guidées cette histoire hors du temps.

Les visites guidées du site industriel, de son parc, et sa chapelle se déroulent les 2ème et 4ème vendredis du mois d'avril à octobre, sur inscriptions préalables au bureau d'information touristique. Groupes sur réservation. Des animations, concerts et exposition sont proposés en juin, juillet et septembre. Le site reste ouvert et accessible toute l'année, et une exposition en visite libre vous est proposée gratuitement.

Services

A- | A+
Services Animaux refusés/Animaux refusés
Activités Expositions temporaires/Conférences/Concerts

Photos (6)

Retour

Situation

Retour

Donnez votre avis

Retour

J'aimerais recevoir les informations de :

Donnez votre avis

Retour

Réglages

Retour

Réglages

Retour
Me localiser